NOBODY

Sous d’impitoyables néons, quelques tranches de vie bien saignantes d’un cabinet de conseil en restructuration. Un univers où la performance, évaluée dans tous les ratio possibles, et même le bonheur, sont obligatoires.


crédit photo : Simon Gosselin

Mêlant intimement performance filmique et théâtre, Nobody est un ballet impeccablement réglé et enivrant. Le spectateur, happé par l’image projetée au-dessus du plateau ou bien circulant librement dans l’open space design en-dessous, assiste à un cérémonial morbide.
 
Chez Outsource, ce cabinet en restructuration, personne ne se fait de cadeau. Coups tordus, carrière à faire avancer, guet-apens professionnels, défections amoureuses, tout se passe dans un calme absolu. Et les gros plans sur les visages impassibles rendent cette déshumanisation générale glaçante. 
 
"Personne n’a intérêt à avoir des mauvais chiffres et des entreprises ruinées" 
 
Restructurer, c’est raconter une belle fable au client sur le qui-vive, licencier à la chaîne sans faire de vague, presser le citron à tout le monde jusqu’à les mettre en pièce. C’est l’allemand Falk Richter qui décrit cette mécanique impitoyable de l’horreur économique. Avec son style vif, nerveux, quasi-documentaire, truffé de pointes d’humour noir, Richter, metteur en scène et auteur reconnu dans le monde, donne tout sa puissance à ce spectacle. Cyril Teste, le metteur en scène qui a imaginé le dispositif, a écrit une adaptation parfaitement fluide des textes qu’il a montés ensemble. Les comédiens du collectif La Carte Blanche sont d’une parfaite homogénéité ; on les dirait sortis de la série Mad Men. Sauf que c’est bien de la folie économique d’aujourd’hui dont parle la pièce. Les branches "restructuration" des cabinets de conseil n’ont jamais autant recruté. 

 

 
 

NOBODY d’après Falk Richter

3-21 novembre / Le Monfort, Paris 28 novembre-5 décembre / Théâtre du Nord-CDN de Lille / Exposition Panorama 17 8-13 décembre / Le Centquatre-Paris / Festival Temps d’Images 16-17 décembre / Bonlieu, Scène Nationale d’Annecy (74) 5 janvier / Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines, Scène Nationale (78) 22 janvier / Théâtre les Salins, Scène Nationale de Martigues (13) 28 janvier / Le Canal, Théâtre Intercommunal du Pays de Redon (35) 3-4 février / TAP, Scène Nationale de Poitiers (86)

bande annonce du spectacle :
https://www.youtube.com/watch?v=zl022wvBHJI


Partagez avec Facebook

Le 10 novembre 2015

galerie photos
paris01.jpg
Pub

AccueilActualitéCultureInterviewGalerie photosÉditoQui sommes-nous?
Copyright © 2004-2008 lemagazine.info | tous droits réservés | Designé & Développé par Ilich Chamorro

SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0